Que voir au Chili : les meilleures choses à faire au Chili

Le pont du Skorpios

Pays se présentant comme une bande sur la rive ouest du continent sud-américain, le Chili est un pays riche en culture et en domaines touristiques, malgré qu’il ne soit pas encore bien exploité. En effet, avec ces 4300 km de longueur, le Chili regorge de lieux authentiques, faisant sa particularité.

Avec un ciel dégagé presque toute l’année et sa belle nuit toujours étoilée, le Chili est un pays où la population est particulièrement gentille et accueillante, un aspect qui attire les visiteurs et les touristes. En effet, du nord au sud, les Chiliens sont très sympathiques et du nord au sud, le paysage que montre le pays révèle un spectacle unique de la nature, à la fois sauvage et variée. Au nord, le désert d’Atacama offre un visage désolant d’un premier regard, mais attrayant avec sa chaîne de volcans, marquant la frontière entre le pays et ceux qui l’avoisinent. Par ailleurs, étant l’un des déserts les plus arides au monde, ce territoire est exploité par la NASA avec ces installations qui cherchent à identifier des vies extraterrestres. C’est aussi un lieu très riche en ressources minières ainsi qu’en ressources végétales et animales endémiques, qu’il faut absolument voir et apprécier.

Au centre, le Chili dispose de vastes zones forestières, mais aussi de vastes plantations et exploitations du raisin, aussi appelé « la route des vins ». Dans le centre se trouve également, la capitale Santiago avec ses centres historiques, ses divers musées, basiliques, universités et églises, ainsi que ses vestiges architecturaux comme les cathédrales et les palais, marquant l’époque de la colonisation espagnole. Situé un peu plus au sud, un voyage au Chili est marqué par l’ile de Chiloé, son climat pluvieux et ses territoires encore considérés comme vierge. Contrairement à la partie nord, l’île de Chiloé est caractérisée par sa forte précipitation et sa zone forestière, ses îlots abritant les seuls manchots de Humboldt et Magellan, ainsi que le Parc national de Chiloé.

Par ailleurs, en longeant encore plus au Sud, on suit la « route australe » est son paysage pittoresque où il faudra traverser des lacs avec des bacs, le paysage des Andes, les fjords ainsi que les glaciers. Ceci, pour enfin arriver à la partie sud du pays et le parc national de Torres, riche en faunes et flores rares et endémiques comme les huemuls ou encore les guanacos. Enfin, l’île de Pâques est la cerise sur le gâteau avec son histoire, ses célèbres statues de têtes géantes et ces plateformes de cérémonies ainsi que les musées et les volcans qui font l’originalité de l’île. Des volcans qui abritent, également, des lieux de cérémonies représentant des divinités locales, et où on retrace beaucoup de sculptures de moaï originales, dont certains ne sont pas encore achevées. Envie de pratiquer des activités en pleine nature? Ou envie de dénicher des paysages insolites à ne surtout pas louper lors de votre voyage, suivez le guide le site http://www.vacances-nature.com/.