Le Chili, une destination phare pour faire de l’écotourisme

Le Chili, une destination phare

Le Chili est un pays d’Amérique du Sud reconnu pour sa richesse en biodiversité et abrite une faune et une flore impressionnantes. Cette partie du continent américain constitue ainsi une destination passionnante pour les amoureux de la nature. L’une des adresses à privilégier durant un voyage au Chili est le parc national Puyehue. Son paysage exceptionnel est caractérisé par des forêts luxuriantes et des montagnes volcaniques. Arrivés dans ce site, les routards apercevront plusieurs sentiers de randonnée, des stations de ski ainsi que des sources thermales. Ce parc se démarque également par ses animaux fascinants comme les pumas, les renards blancs, les viscaches ainsi que des oiseaux tels que le condor. À part cela, ils se promèneront dans les environs où ils découvriront des chutes d’eau, propices pour passer des moments divertissants. Les vacanciers y feront, par exemple, du canoë-kayak ou de la baignade. Ils ont aussi l’occasion de pratiquer la pêche sportive dans les rivières de la région.

Une escapade dans la région de Coquimbo, un endroit d’exception

Les routards poursuivront leur voyage Chili dans la région de Coquimbo pour visiter la zone humide de renommée mondiale « Las Salinas de Huentelauquén ». Ses plages paradisiaques, sa végétation exubérante, ses dunes de sable et ses cours d’eau forment des paysages idylliques. Ce site enchantera certainement les touristes de par la richesse de sa faune et sa flore. Durant leur passage dans cette localité, les vacanciers ne manqueront pas d’observer diverses espèces de mammifères, de reptiles, d’oiseaux et de plantes. Ils ont également l’occasion d’y admirer des espèces en voie d’extinction comme le crapaud chilien, la loutre marine ainsi que le cactus Eriosyce chilensis. À part cela, les bourlingueurs se baladeront en bateau sur le fleuve Choapa où ils découvriront diverses espèces de poissons tels que le Mulet cabot. Ils y apercevront aussi le Cryphiops caementarius, une crevette d’eau douce endémique de la région. Par ailleurs, les globe-trotters peuvent se détendre sur les étendues de sable de Coquimbo.

Un détour dans le parc national Torres del Paine

Durant leurs voyages au Chili, les routards se rendront dans la province d’Última Esperanza pour visiter le parc national Torres del Paine. Ce site est localisé entre la cordillère des Andes et la steppe de Patagonie. Il séduira sûrement les adeptes de la nature grâce à sa faune et sa flore d’une grande richesse. Les globe-trotters y découvriront des animaux comme le huemul et le puma qui sont menacés d’extinction. Les vacanciers ne manqueront pas également d’y apercevoir d’autres mammifères tels que le guanaco, le renard de Magellan, la moufette de Patagonie, le chat de Geoffroy… Ce bout d’Éden émerveillera aussi les amateurs de safari ornithologique. En effet, il constitue un haut lieu d’observation de plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux, à l’instar du nandou de Darwin, de l’ouette de Magellan, du condor des Andes… À part cela, la végétation du parc est composée d’une large variété de plantes, à l’exemple de l’orchidée Chloraea magellanica.